Cet été, Wagralim a décidé de rendre visite à plusieurs clusters américains dans la région du Midwest et Nord Est des USA (Boston et Chicago). L’objectif premier était d’identifier des relais locaux pour Wagralim (clusters, réseaux scientifiques,…) mais aussi construire un réseau pour ensuite aider plus facilement nos membres. Grâce à cette mission, des contacts ont pu être établis et ont également permis d’identifier des partenaires potentiels pour la mission NF4 aux USA l’année prochaine. Si vous êtes intéressé par le marché agroalimentaire américain, le contenu de cet article vous sera très utile !

 

HNRCA – USDA

 

 HRNCA BOSTON-1

 

Il s’agit d’un centre de recherche unique en son genre car il focalise sa recherche exclusivement sur la nutrition en lien avec le vieillissement et le public des seniors.

 

Pour plus d’informations, consultez notre article spécialement dédié à leur venue lors de notre event annuel le 25 septembre. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez rencontrer cette référence mondiale en matière de nutrition !

 

http://blog.wagralim.be/rencontrez-des-chinois-am%C3%A9ricains-et-canadiens-influents-dans-le-domaine-alimentaire

 

Agrinovus Indiana 

 

Agrinovus, ressemblant fortement à Wagralim, est une des premières initiatives de la sorte aux USA. Elle permet à l’Etat d’accélérer la croissance des entreprises du secteur agroalimentaire et connecte les industriels entre eux. Elle bénéficie également de contacts avec le secteur académique pour stimuler l’innovation

 

Leurs secteurs d’activité :  

  1. Plant Science
  2. Animal Health & Nutrition
  3. High Tech Agriculture
  4. Human Food and Nutrition

 

Leurs missions : 

- connecter les différents acteurs de l’industrie entre eux  

- favoriser l’esprit entrepreneuriat et la création de start-up dans le secteur agroalimentaire  

- rendre le secteur agroalimentaire plus attractif pour les étudiants   

 

Pour toute entreprise belge intéressée par des partenariats américains, nous avons noté que l’état de l’Indiana, historiquement une région très agricole, est en plein boom de la Food Tech. C’est définitivement la région où il faut se rendre pour développer des partenariats en Amérique. 

 

Pour information, du 26 au 28 septembre, un événement est organisé dans l’Indiana et l’organisation partenaire est Agrinovus : https://www.forbes.com/forbes-live/event/agtech-summit-indianapolis/sponsor/ 

 

https://www.agrinovusindiana.com/

 

Chicagoland Food and Beverage Network

 

Rassemblant environ 500 entreprises agroalimentaires de la région de Chicago, ce cluster est financé par ses membres (entreprises de toutes tailles et tous secteurs). Ils ont une grande influence dans le milieu agroalimentaire et sont basés dans le quartier historique du secteur aux USA (Mars, KellogsPepsico, etc.).  Actuellement, ils se focalisent sur l’élargissement de leur réseau aux universités de la région ayant des compétences dans le secteur agroalimentaire. A mi-chemin entre un cluster et une association commerciale, ils réunissent les entreprises, start up, distributeurs, etc.  

 

Leurs missions :

  • Stimuler la croissance du secteur et l’innovation en rassemblant les différents acteurs
  • Organiser des séminaires thématiques pour leurs membres (2-4 par mois) rassemblant 200 à 300 personnes
  • Rendre des sujets complexes et techniques attractifs pour les entreprises en les vulgarisant et en utilisant le marketing

 

Sachez qu’ils peuvent organiser des B2B si vos produits/technologies peuvent intéresser leurs membres.  

 

https://chicagolandfood.org/

 

Meeting Institute of Food Technologist 

 

Elle regroupe 17 000 membres dans le monde et ses membres sont des individus (non des entreprises) et plus particulièrement des scientifiques food technologists ») actifs dans le secteur agroalimentaire. Ils travaillent dans des centres de recherches, des entreprises, universités, mais ne représentent pas ces organisations. Ils proviennent de 90 pays mais 70 % d’entre eux sont des membres américains.  

 

Leur mission :

Créer du contenu de pointe auprès de la communauté scientifique du secteur agroalimentaire.

 

https://www.ift.org/?gclid=CjwKCAjwlejcBRAdEiwAAbj6Kdz8EtRv5jJbKziu-xOZ3zPBJLLAU7SDxdXzx0ev26iqX0_Yqg_psBoCW7wQAvD_BwE

   

CHEW – Food Research Center

 

CHEW 2

 

C’est une société très disruptive qui propose aux entreprises de sous-traiter leur recherche de produits innovants (out of the box).  Ils ont également un incubateur de start-up et prennent généralement des participations dans celles-ci.  

 

Leurs missions :

  • Proposer dès le départ des sessions d’idéation pour définir des nouvelles pistes de développement. Ils travaillent pour de très grosses entreprises (Pepsico, etc.). 
  • Développer le produit et le proposer à l’industriel. Ils travaillent avec des équipes de cuisiniers, nutritionnistes, food technologist, spécialistes des matériaux et packaging, etc...

 

Leurs 5 filtres :  

Sustainable, Scalable, Nutrition, Taste good, beneficial.  (verify website/presentation) 

 

Enfin, ils pourraient mettre en contact Wagralim et des entreprises intéressantes à visiter lors de la mission NF4 en Californie en 2019. 

 

http://www.chewinnovation.com/ 

 

MIT ( Massachussetts Institute of Technology)

 

Nous avons pu assister à un séminaire sur l’event New Harvest ce qui était très enrichissant car c’était la première conférence mondiale dédiée à l’agriculture cellulaire.

 

http://www.mit.edu/

 

D'autres institutions ont également été visitées telles que:

 

Food Export Midwest: https://www.foodexport.org/

MOITI (Massachussetts Office of International Trade&Investment) : www.mass.gov 

 

Après avoir visité ces clusters américains, une conclusion nous vient directement à l’esprit. Ce marché se démarque dans le domaine de l’innovation. Avant-gardiste, il propose des innovations de rupture et non des améliorations à ce qui existe déjà. Il est plus qu’intéressant pour les entreprises belges de s’inspirer d’eux et de nouer des contacts avec ceux-ci s’ils souhaitent se développer à l’international. Il faut penser à comment faire différemment et non penser à comment faire mieux. Les barrières psychologiques nous empêchent parfois d’avancer, n’ayons pas peur de prendre des risques!

 

Vous souhaitez rentrer en contact avec ces acteurs du secteur agroalimentaire américain? Contactez Olivier Fain: olivier.fain@wagralim.be