Les modes de vie évoluent, s’accélèrent sans cesse et les modèles alimentaires s’en retrouvent impactés. Les consommateurs cherchent à présent la rapidité et la praticité.

 

Pour rester compétitifs, les entreprises alimentaires, les distributeurs et les acteurs du foodservice doivent composer avec cette nouvelle demande. Produits « on-the-go », nouveaux modes de distribution,… les moyens sont nombreux pour satisfaire les attentes des clients.

 

Foodservice, objets connectés, aliments fonctionnels,… : un large panorama de solutions portées par les startups

 

Image workshop

 

Certaines startups l’ont déjà compris, le gain de temps est une tendance créatrice de nouvelles opportunités. De nouveaux projets voient le jour exclusivement dans le but de répondre à cette demande grandissante de facilité.

 

Le foodservice, par exemple, a le vent en poupe. Les consommateurs valorisent de plus en plus les biens directement consommables. Les industriels de l'agroalimentaire doivent adapter leur offre pour répondre aux besoins des traiteurs.

 

En outre, les entreprises investissent dans la technologie au service de l’alimentation. C’est le cas par exemple des frigos connectés qui créent des listes de courses en fonction de ce qu’il manque dans le frigo et les envoient directement sur le smartphone des utilisateurs. De nouvelles applications sont également développées pour analyser les ingrédients présents dans un produit et faciliter la vie aux acheteurs soucieux de ce qu’ils mangent.

 

Dans la même optique de gain de temps, les achats alimentaires en ligne sont de plus en plus populaires. Afin de satisfaire tout le monde, de nouvelles plateformes répondant à des besoins spécifiques apparaissent.

 

C'est l'exemple de Loop qui propose des produits de grands groupes et de PME de l'industrie agroalimentaire (Danone, Procter&Gamble,...) dans des packagings réutilisables ou recyclables. Les produits sont livrés à domicile et les emballages consignés sont récupérés à domicile également.

 

On assiste aussi à l’essor des aliments dits « fonctionnels » et substituts de repas. Ceux-ci sont conçus pour les consommateurs qui n’ont pas le temps ou l’envie de prendre un repas classique. Ils sont généralement sous forme de poudre, gélules ou liquides et ont les même apports nutritionnels qu’un repas équilibré. Cet été, par exemple, Unilver a racheté Olly, un vendeur de compléments alimentaires fonctionnels sous forme de bonbons.

 

Une tendance qui se confirme en 2020 ? Le

« snacking »

 

Le marché des produits « on-the-go » connaît une croissance significative depuis quelques années. Ce constat s’appuie principalement sur un nombre croissant de produits en magasin.

 

Les repas se simplifient et les modèles alimentaires classiques sont délaissés au profit de solutions plus adaptées. Le grignotage augmente et tend à remplacer certains repas, notamment le petit-déjeuner. Par exemple, en France, le snacking représentait 19% des occasions de consommation en 2018.

 

Les « snacks », autrefois qualifiés de malbouffe, se réinventent pour répondre à des exigences grandissantes de nourriture saine. Ils s’allègent en matières grasses, en sucre ou en sel. 

 

C’est l’exemple des produits Nonna ; cette entreprise allie la tradition, la qualité et le savoir-faire pour offrir une gamme « on-the-go » artisanale. Pâtes, sandwichs, soupes,… sont tous pensés pour être à la fois pratiques et savoureux. La société connaît la croissance depuis ses débuts en 2008 et emploie maintenant 46 travailleurs.

 

Le gain de temps : comment faire face à l’évolution des modes de consommation et accéder à de nouveaux marchés ?

 

Vous vous demandez quelles conséquences les évolutions de consommation peuvent avoir sur votre entreprise ?

 

Quels avantages à s’inspirer ou à s'associer avec des startups pour développer de nouveaux produits et services répondant à la demande de convenience ?

 

Le 10 mars, Wagralim organise un workshop sur le sujet.

 

Le programme comprend : l’intervention d’un directeur des achats de la grande distribution, la présentation d'un foodtech expert et de nombreux témoignages d’entreprises surfant sur la vague du gain de temps.

 

Innover plus rapidement grâce à vos clients et consommateurs

 

Sources : Vigie Alimentation, Digital Food Tech